7 raisons pourquoi la Pebble reste la meilleure des smartwatch

La Smartwatch 3 de Sony, la Moto 360, la LG G Watch ou encore plus récemment la Apple Watch…. c’est indéniable, les constructeurs se lancent tous dans la course de la montre connectée. Je possède la smartwach Pebble, l’une des toutes premières montres sur ce marché et je pense que la Pebble a encore quelques beaux jours à vivre avant de devoir s’inquiéter de ses concurrentes… Voici mes 7 bonnes raisons :

Pebble_watch_trio_group_04Courte présentation de la Pebble…

Pour ceux qui ne connaissent pas la Pebble, il s’agit à la base d’un projet Kickstarter (la plateforme de financement grâce aux internautes) qui a rapidement pris de l’ampleur. Elle a alors vu le jour en 2013 et depuis elle continue tranquillement son chemin…

C’est donc une smartwatch, reliée à un smartphone via le Bluetooth 4.0. Depuis quelques mois déjà il existe un Pebble Store, c’est-à-dire un “App Store” dédié aux applications pour la Pebble qui permet d’ajouter tout un tas de fonctionnalités à cette montre !

Les développeurs ont récemment sorti une version “Steel” un peu plus classe et un peu plus design que la première version.

140106E.Steel-Launch-Pricing

1- Pas d’écran tactile ? Non, mais des boutons physiques !

L’écran n’est pas tactile, c’est vrai, mais les créateurs ont choisi d’utiliser des boutons physiques, permettant de naviguer dans le menu, dans les applications ou de changer de watchface (apparence de la montre) facilement.

2- Écran noir et blanc

Si je dois bien reconnaitre que la Pebble a un (petit) défaut, c’est son écran noir et blanc. C’est vrai que comparé aux smartwatch plus récentes, ça peut paraitre un peu “vieux”. Pour autant, ce choix d’écran de type e-ink (encre électronique) n’est pas anodin… (voir le point 3)

3- Autonomie d’une à deux semaines

Là où la Pebble met une grosse claque à toutes les autres smartwatch, c’est son autonomie. En utilisation “normale” (à savoir la connexion Bluetooth avec les notifications affichées dessus), la Pebble possède une autonomie d’une semaine.

Mais si la Pebble est en mode avion, j’atteins facilement les deux semaines sans recharge ! Soit 14 jours de mieux qu’une Moto 360 ou qu’une LG Watch R. Pas mal non ?

4- Compatibilité aussi bien avec Android qu’avec l’iPhone

Prenez la Apple Watch, qui pourra l’utiliser ? Uniquement ceux qui ont un iPhone. Et prenez la Moto 360 ou la LG G Watch, qui peut l’utiliser ? Uniquement les personnes ayant un téléphone sous Android…

Perso, la Pebble je l’utilisais avec mon iPhone 5 et maintenant que j’ai changé, je continue de l’utiliser sans problème, avec les mêmes fonctionnalités (et même un peu plus sous Android).

5- Presque aussi complet qu’Android Wear

J’admets que le titre de ce cinquième point est peu grotesque. Mais la fonctionnalité principale d’une smartwatch n’est-elle pas juste d’afficher les notifications ? Et bien la Pebble fait son boulot. Mais les applications permettent de lui donner des centaines d’autres  fonctionnalités :

– Télécommande pour piloter une GoPro- Podomètre et autres fonctions pour le sport (via RunKeeper ou Runtastic par exemple)
– Suivi du sommeil, statistique et réveil au bon moment
– Contrôle de la musique du téléphone
– Boussole (via le GPS du téléphone)
– Affichage de la météo
– Check via Foursquare
– Evernote
– Achat avec Starbucks
– Thermomètre Nest
Inutile de continuer je pense… ?

6- Une étanchéité totale !

La plupart des nouvelles montres connectées ne sont pas étanches (Apple Watch, Moto 360…), mais simplement “résistantes à l’eau, la transpiration et à l’humidité” en gros, pour la douche ou dans la piscine, c’est foutu (pratique quand on a une application pour la natation…)

Et bien, sachez que la Pebble est totalement étanche ! À 100% oui. Donc elle peut vous accompagner absolument partout ! Et son écran Gorilla Glass est très résistant aux rayures.

underwater-pebble

7- Un prix (presque) imbattable

Si vous souhaitez acquérir une montre connectée version 2014, votre portefeuille en prendra un peu pour son grade. Alors que la Pebble est un peu plus abordable avec sa première version disponible aux alentours de 120€, tandis que la Steel (dernière version) est située vers les 230€.. Juste 20€ de moins que la Moto 360… c’est vrai.

Le constat est donc assez simple : Selon moi, la Pebble n’en a pas fini et les créateurs peuvent encore espérer qu’elle se vende pendant quelques années avant qu’elle ne soit définitivement remplacée par une montre équivalente ou bien meilleure !

Fondateur de networkshare.fr, ce site me permet de publier tout ce que j’adore : des tests de produits, des tutoriels et des astuces ! Toujours en rapport avec le vaste monde high-tech… Le tout dans la bonne humeur !