Tuto/Seedbox : Un dashboard complet à installer sur serveur dédié

Avoir une Seedbox clé en main ou l’installer moi-même sur un serveur dédié, il a fallu faire un choix. Je suis donc parti sur un serveur dédié Dedibox® XC 2015 chez Online.net. Installer sa propre Seedbox n’a rien de compliqué, cependant, je souhaitais avoir un dashboard complet comme on peut voir chez des hébergeurs. Je suis alors tombé sur un super projet, permettant d’avoir un panel complet : Installation automatisée, torrents en cours, services activés, compte FTP… Si ça vous intéresse, suivez le guide :

Quick Box interface dashboard seedbox
L’interface de Quick Box

Quick Box, le script d’installation automatique

Quick Box est donc un script permettant d’automatiser complètement l’installation d’une Seedbox avec un client ruTorrent, Plex, FTP et surtout, un dashboard complet permettant de monitorer l’ensemble des services installés, de voir en temps réel l’espace disque utilisé, la vitesse de téléchargement, d’upload et bien plus…

Installation de Quick Box

Pour fonctionner, Quick Box nécessite Ubuntu 14.04 / 15.04 ou 15.10. Je vous conseille d’ailleurs d’installer la version 15.10 qui est la version la plus adaptée et la plus récente. J’ai donc installé Quick Box sur un Ubuntu Serveur 15.10.

Ensuite, tout ce que vous avez à faire, c’est de copier/coller ces lignes de commandes (en SSH par exemple) :

apt-get -yqq update; apt-get -yqq upgrade; apt-get -yqq install git curl lsb-release

git clone https://github.com/Swizards/QuickBox.git /root/tmp/QuickBox/

cd /root/tmp/QuickBox*

bash quickbox.sh

Installation de Quick Box
Installation de Quick Box

Le script prend environ 1h30 pour installer tous les services nécessaires. Vous serez amené à configurer le quota du disque, les utilisateurs et certaines autres fonctionnalités comme l’installation de Plex Serveur ou de BTSync. Lorsque l’installation est terminée, il ne vous reste plus qu’à accéder au dashboard via un navigateur.

L'interface de ruTorrent
L’interface de ruTorrent

Attention : Le projet est encore en bêta. Même si je n’ai pas eu de problèmes pendant l’installation ou l’utilisation, gardez ça dans un coin de la tête. Actuellement l’interface est en anglais, j’ai donc modifié le code pour traduire les widgets et ajouter l’adresse IP et l’uptime du serveur (situé dans home/rutorrent/).

Si cet article vous a été utile, merci de le partager ! Plus vous partagez, plus cela me motive à faire d’autres découvertes et à les partager ici avec vous, Merci !

Retrouvez le projet Quick Box sur GitHub : https://github.com/JMSDOnline/QuickBox

N’hésitez pas à poster un commentaire en cas de problème !

8 Comments Posted

    • Though LTS is something to keep in mind… the overall dependencies of the kit do not really depend on Ubuntu’s support for various ppa’s etc. The script will continue to run and the needed sources for dependencies will continue to work as they should. It’s that whole, « Once it’s built, the script just works » type of thing. If this were an actual working environment geared towards business and/or website… I would certainly say otherwise.

      I am currently working with a beta 16.04 (xenial) to see how it measures up with the script. I’ve only mentioned that here! Since it is the next LTS, I hope to get on top of it and have Quick Box ready for 16.04 once it’s stable.

      Thanks tremendously for this write up on Quick Box – things like this continue to motivate me to dedicate what spare time I have to working on it and you guys help make it better.

      PS: Sorry about the English 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*