MWC 2014 : Test du YotaPhone, le smartphone aux deux écrans

YotaPhone_test_prise_en_main_presentation

A l’occasion du Mobile World Congress 2014, j’ai pu essayer le YotaPhone, un smartphone qui est bien différent des autres, notamment grâce à ses deux écrans ! Le premier de 4,3″ se situe donc sur sa face avant et le second est un écran E Ink (encre électronique), situé à l’arrière, d’une taille de 4,3″ pouce également.

Prise en main

Quand j’ai pris le YotaPhone entre mes mains, j’ai été un peu déçu par sa taille. En effet, le smartphone fait 133,6 x 67 x 9,99 mm et pèse 146 grammes (contre 112 gramme pour mon iPhone 5). Autant vous dire que les 34 grammes de différence se font ressentir une fois en poche.

YotaPhone_prise_en_main_coté

L’écran face avant

Comme dit un peu plus haut, l’écran fait 4,3″, il s’agit d’une dalle LCD HD avec une résolution de 720 x 1.080 pixels. Une résolution correct et satisfaisante !

YotaPhone_prise_en_main_ecran_avant

L’écran E Ink

L’écran E Ink fit lui aussi 4,3″, mais sa résolution est un peu plus basse (logique) avec du 360 x 640 pixels.

YotaPhone_test_prise_en_main_ecran_eink

Personnalisation

Mais ce qui est intéressant sur le YotaPhone, c’est surtout la personnalisation de celui-ci et les possibilités offertes par l’écran E Ink.

Le téléphone embarque un système Android 4.2 avec une surcouche développée exprès pour l’utilisation du deuxième écran. Et c’est là que ça devient intéressant !

YotaPhone_image1

Les développeurs ont imaginés tout un tas d’options permettant de modifier et de personnaliser cet écran. Affichage d’un widget météo, des notifications Facebook, Twitter ou Instagram et autres réseaux sociaux, Google Maps, lecture de page internet… et vous pouvez même choisir d’autres informations à afficher, selon vos envies !

Et alors ?

Cela ne vous arrive jamais de poser votre téléphone sur la table, de faire autre chose, puis d’appuyer toutes les 5/10 minutes sur le bouton ON pour regarder si vous n’avez rien reçu ? Parce que moi, oui… De ce fait, avec l’écran E Ink, vous pouvez le laisser constamment allumé puisqu’il ne consomme pas de batterie.

Il est alors possible de suivre son fil d’actualité Twitter, voir ces emails, lire les notifications… sans devoir allumer le premier écran et uniquement en utilisant le deuxième écran. Lorsque vous voyez une notification intéressante, il vous suffit ensuite de switcher sur le premier, pour pouvoir interagir.

 

YotaPhone_test_prise_en_main_interface

Bilan

Mon test a été assez rapide, mais suffisant tout de même pour être intéressé par le YotaPhone ! Ce produit est plutôt bien pensé, assez sympa et pratique !

Le YotaPhone est proposé au prix de 499€, mais sachez qu’une seconde version ne devrait pas tarder à arriver, avec un écran E Ink tactile permettant de répondre directement aux SMS et autres notifications…

Fondateur de networkshare.fr, ce site me permet de publier tout ce que j'adore : des tests de produits, des tutoriels et des astuces ! Toujours en rapport avec le vaste monde high-tech... Le tout dans la bonne humeur !