Test du Nexus 5X : Une bonne mise à jour hardware du Nexus 5

Le tout dernier smartphone de Google, alias le dénommé, Nexus 5X, est disponible depuis quelques jours et forcément, il n’a pas pu échapper aux tests ! Cette nouvelle version du Nexus a été longuement attendue par les fans de la firme de Mountain View. Ce Nexus 5X est-il à la hauteur des attentes ? Prise en main, performances, autonomie, appareil photo et Android Marshmallow… découvrez sans plus attendre, le test complet du Nexus 5X : Une bonne mise à jour hardware du Nexus 5

nexus-5x-boite

Cet article est un “article invité” généreusement proposé par un lecteur du site @LunyCalvin. Merci à lui !

Il y a deux ans quand le Nexus 5 a été dévoilé, je n’avais mis que quelques minutes à passer commande. J’en avais eu assez de l’iPhone et mon Nokia sous Windows Phone avait beau avoir un excellent appareil photo et un très bon GPS, il faut dire que l’interface de Windows n’était franchement pas agréable.

Seulement voilà, parmi toutes les alternatives proposées (LG, Samsung, HTC…) un gros problème subsistait : la surcouche. J’ai toujours détesté les surcouches Android, même sans avoir de smartphone sous Android, je savais déjà qu’il me fallait une ROM stock ou proche. Impossible pour moi d’avoir un smartphone plus lent, moins intuitif et avec plein d’applications inutiles dont on ne se sert pas.

Le rêve pour moi, c’était donc le Nexus 5, dernier né de Google. Un smartphone avec un écran de 4,9 pouces construit par LG mais sans surcouche ! À part l’appareil photo et le GPS bien moins performants que sur mon ancien Nokia, il ne m’a jamais déçu jusqu’ici.

Lorsque Google a dévoilé fin septembre son successeur, le Nexus 5X (toujours construit par LG) ma seule hâte était de me le procurer. Manque de bol, cette année la France n’a pas eu droit aux précommandes le jour de son annonce et l’écart de prix annoncé entre l’Europe et les USA était particulièrement aberrant, sous prétexte de frais de douane et de taxes variées. Qu’à cela ne tienne, je n’ai pas attendu bien longtemps et j’ai trouvé un moyen de le faire importer. Et globalement je suis conquis !

Fiche technique

  • Processeur Snapdragon 808, hexacore, 1,8 GHz
  • GPU Adreno 418
  • 2Go de RAM LPDDR3
  • Écran LCD Full HD (1920 x 1080), 5,2″ à 423ppi, Gorilla Glass 3
  • Appareil photo de 12,3 MP, f/2.0, double flash LED et autofocus laser
  • Appareil frontal de 5 MP, f/2.0
  • Dimensions 147,0 x 72,6 mm x 7,9 mm
  • Poids de 136g
  • Batterie de 2700 mAh
  • Port USB Type-C
  • Lecteur d’empreintes digitales
  • Puce NFC
  • Stockage de 16 ou 32Go max

Unboxing

Comme pour la majorité des constructeurs aujourd’hui, un effort est particulièrement placé sur la boîte qui devient presque elle-même un objet design. Mais bon ce n’est pas tant la boîte que son contenu qui nous intéresse ici !

À l’ouverture le contenu reste assez simple : nous avons donc le smartphone protégé dans une pochette, le câble et son adaptateur USB Type-C dont on reparlera plus tard et les livrets explicatifs habituels. Ce qui m’a immédiatement frappé, c’est l’apparente finesse du Nexus 5X, ce n’est pas le plus fin du marché, loin de là, mais on sent tout de suite une différence face au Nexus 5.

nexus-5x-unboxing

Design et prise en main

Je n’ai jamais vraiment apprécié les smartphones trop “voyants”, je préfère rester dans la sobriété et le moins que l’on puisse dire en comparaison à un iPhone en aluminium doré ou un Samsung Galaxy S6, c’est que le Nexus 5X, conserve un design plutôt simple et discret. Plus carré que le Nexus 5, les bords arrondis l’affinent et l’empêchent de le faire ressembler à une brique.

nexus-5x

Au toucher, la coque est très agréable et les doigts se posent naturellement sur le lecteur d’empreintes situé sous l’appareil photo. Quant à ce dernier, il ressort un peu du reste du téléphone, un choix de design discutable qui peut se pallier en y ajoutant une coque.

On trouve les boutons de volume et de déverrouillage sur le côté droit (les boutons de volume du Nexus 5 étaient à gauche), le port USB Type-C et la prise jack sont quant à eux sur le dessous (la prise jack du Nexus 5 était au-dessus). Le Nexus 5X ne fait donc pas partie des smartphones les plus fins mais n’a rien à envier aux meilleurs en terme de prise en main et sa coque en plastique ne fait pas pour autant “camelote”.

Écran

L’écran possède une résolution Full HD (1920 x 1080) tout comme le Nexus 5 pour une taille sensiblement identique de 5,2 pouces, et une densité de 423ppi (contre 445 pour le Nexus 5). D’autres smartphones haut de gamme proposent des écrans avec une résolution encore meilleure, mais j’ai un peu de mal à voir l’intérêt pour un petit format comparé à une tablette. 

Il y a eu quelques doutes sur le rendu des couleurs de l’écran : certains acheteurs sur Reddit ont eu la mauvaise surprise d’avoir un rendu jaunâtre (Google a d’ailleurs proposé de les échanger), mais je ne peux pas dire que je fais partie de ces cas-là. En effet, les blancs sont un peu plus jaunes lorsqu’on compare le Nexus 5X au Nexus 5 mais c’est un ressenti particulièrement subjectif. Je n’y fais même plus attention aujourd’hui, et au contraire je trouve l’écran de mon ancien téléphone un peu bleuté.

En terme de qualité, rien à redire : aucune fuite de lumière, les textes et images sont détaillés et lisibles même à petite taille. Gagner 0,3 pouces de diagonale par rapport au précédent Nexus change tout de même beaucoup de chose et permet d’avoir bien plus d’information à l’écran sans pour autant rendre le smartphone trop imposant.

nexus-5x-home

Performances et score AnTutu du Nexus 5X

Bien que le processeur Snapdragon 808 ait déjà fait ses preuves, je ne peux pas conseiller le Nexus 5X pour une utilisation intensive comme les gros jeux ou des montages vidéo. Néanmoins au quotidien le smartphone est très fluide et réactif, seuls les temps de chargement de certaines grosses applications peuvent paraître un peu long comparés à un autre smartphone haut de gamme.

score test AnTuTu Nexus5X

Appareil photo

Excellente surprise du côté de l’appareil photo ! Là où son prédécesseur était très en deçà de ses concurrents pour la qualité des photos, le Nexus 5X n’a rien à envier à ses concurrents haut de gamme ! Les photos sont nettes, même en basse luminosité, l’angle est plus grand et le rendu des couleurs est bon, pour peu que l’on choisisse correctement ses réglages HDR.

La prise de photo est également bien plus rapide que sur le Nexus 5, notamment grâce à son autofocus laser et le temps d’enregistrement. Même en mode HDR l’appareil est réactif, ce qui n’était pas du tout le cas du Nexus 5

Comparatif Nexus 5X (en haut) vs Nexus 5 (en bas) :

nexus-5x-photo-immeuble-2 nexus-5-photo-immeuble

Vidéo

Le Nexus 5X permet la prise de vidéo en UHD 4K, donc avec une résolution de 3840×2160 ! Ayant la chance d’avoir une télévision 4K, j’ai pu tester le rendu final sur un écran compatible. Il faut savoir que le poids d’une vidéo 4K est très important et avec seulement 16Go de stockage interne, les vidéos devront être très courtes et de préférence déplacées sur un ordinateur presque aussitôt pour ne pas saturer tout l’espace de stockage. Une vidéo de 30 secondes a pesé ici plus de 160Mo.

Le rendu en 4k est magnifique, si ce n’est des couleurs un peu saturées mais il s’agissait peut-être d’un mauvais réglage de ma télévision. Chose étrange : ma TV tout comme VLC lisaient la vidéo retournée à 180° tandis que QuickTime la lit à l’endroit. Je ne sais pas d’où peut bien venir ce problème de lecture. Par contre, la stabilisation laisse à désirer, il faudra faire attention à ne pas trembler !

Enfin, il est aussi possible de prendre des vidéos en slowmotion à 120 images par seconde, ce qui fait un peu “gadget” je trouve mais le rendu est sympathique. Néanmoins, ici la résolution sera uniquement HD, soit 1280×720.

Qualité des hauts-parleurs

Laisser de côté le haut-parleur sur la tranche du Nexus 5 pour faire ressortir le son de la facade derrière les grilles était un très bon choix, mais je dois avouer que ça ne change pas grand chose… Le son n’a rien d’exceptionnel, aussi basique que sur le Nexus 5 mais ça fera l’affaire pour regarder une vidéo sur YouTube à l’occasion quand on n’a pas de Chromecast à proximité.

Quant à la musique, rien de tel de toute façon qu’une bonne paire d’écouteurs ou un bon casque plutôt que de laisser le téléphone faire le travail tout seul !

Autonomie du Nexus 5X

Rien d’extraordinaire du côté de l’autonomie, le smartphone tient la journée facilement en utilisation normale mais sans plus. En mode veille néanmoins, c’est plutôt impressionnant car je n’avais perdu que 3% de batterie en une nuit sans y toucher. On remerciera certainement le mode Doze d’Android 6.0 Marshmallow qui fait bien son job !

Ça n’étonnera personne aujourd’hui, mais tout comme la majorité des smartphones il faudra le recharger probablement chaque jour selon votre utilisation. Cependant le câble de rechargement et son adaptateur fournis permettent d’utiliser le système de charge rapide et gagner environ 4 heures d’autonomie en 10 minutes. Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de le tester à cause de l’adaptateur prévu pour les prises américaines.

Android Marshmalow

Android Stock (ou presque) tout simplement. Aucune surcouche, le meilleur d’Android propre aux Nexus. On regrettera l’absence de certaines fonctionnalités toutes simples comme le fait de pouvoir placer un fond d’écran différent sur le lockscreen mais je présume que les ROM custom à venir ou bien le module XPosed devront bien pallier ça !

À part le mode Doze et certains petits détails (gestion du son, System UI tuner…), Android Marshmallow n’a pas énormément de grandes différences au quotidien par rapport à Lollipop. Si ce n’est Now On Tap

Google Now On Tap n’étant disponible qu’en Anglais, il m’aura fallu mettre mon téléphone sur le mode English (United States) pour pouvoir l’essayer. Et effectivement c’est une fonctionnalité très intéressante et particulièrement pratique mais il est difficile de prendre le réflexe de faire appel à Now On Tap pour avoir des informations sur l’écran en cours. Mais les résultats sont très bons et effectivement avec un peu d’entraînement, ça peut devenir automatique.

nexus-5x-back-retouche

Utilisation au quotidien

Les deux détails qui font la différence au quotidien sont la prise USB Type-C et le lecteur d’empreintes digitales.

L’USB Type-C est la nouvelle norme de connectique encore assez rare aujourd’hui mais qui se généralisera par la suite sur les nouveaux smartphones, et son avantage premier est son utilisation réversible. Plus besoin de galérer à mettre le câble dans le bon sens, il se branche à tous les coups ! Mais en attendant que cela se démocratise, il vous faudra toujours avoir un chargeur sur vous car il y a peu de chance que vous puissiez en emprunter un à quelqu’un de si tôt en cas d’urgence. D’autant que le Nexus 5X est livré avec un câble USB Type-C des deux côtés et il vous faudrait investir dans un câble différent pour le brancher aux adaptateurs que vous possédez déjà.

J’étais assez sceptique sur l’utilité des lecteurs d’empreintes quand je les ai vus apparaître sur les iPhones ou autre One Plus, en particulier sur leur positionnement en bas de l’écran que je ne juge pas très pertinent. Ici, le fait qu’il soit à l’arrière et que mon index se pose naturellement dessus est extrêmement pratique : le simple fait de tenir le téléphone permet de le déverrouiller. On peut également enregistrer jusqu’à 5 doigts différents pour convenir à toutes les prises en main.

Un dernier petit détail intéressant qui faisait défaut sur son prédécesseur est le court allumage d’écran lorsque l’on reçoit une notification : l’heure et la notification apparaissent brièvement en noir et blanc pour économiser la batterie et ne pas déranger le champ de vision si l’on est occupé.

Fondateur de networkshare.fr, ce site me permet de publier tout ce que j'adore : des tests de produits, des tutoriels et des astuces ! Toujours en rapport avec le vaste monde high-tech... Le tout dans la bonne humeur !